sélection

El Viaje - Collina d'Oro

Igor Cardellini & Tomas Gonzalez / Anahì Traversi – Colectivo utópico

ven. 24.05. — 10:00
ven. 24.05. — 15:30
sam. 25.05. — 10:00
sam. 25.05. — 14:00— Centro festival

durée 120' – En italien, anglais – Walk / performance

Igor Cardellini et Tomas Gonzalez ont créé une version spécifiquement conçue pour Lugano de leurs promenades-performances très appréciées. « El Viaje » est un voyage qui a commencé il y a quelques années, lorsque plusieurs artistes, originaires de Suisse, du Brésil et de l’Argentine, ont formé ensemble le « Colectivo utópico ». Le collectif s’est posé la question : comment les utopies d’hier et d’aujourd’hui ont-elles marqué nos sociétés, divisé ces paysages et ces communautés en un Nord et en un Sud, et comment ont-elles fait naître des frontières et des différences socio-culturelles ?

En partant d’un lieu donné, les deux metteurs en scène, ainsi qu’un invité, qui guidera plus tard la promenade, écrivent ensemble un nouveau texte émaillé d’éléments de toutes les performances antérieures. Pour le Tessin, ils ont décidé de collaborer avec l‘artiste Anahì Traversi. Il s’agit de susciter des rencontres entre le contexte tout à fait local et le contexte mondial. De voir le quotidien d’un œil neuf, à la lumière de la colonisation et de la mondialisation, comme l’enjeu de rapports de force nationaux et internationaux. On regarde des paysages, des quartiers, des coins de rues par les yeux de l’artiste, dont le rapport au lieu de la manifestation est une histoire de migrations. La commune Collina d’Oro, où conduira la promenade, est le produit de la fusion relativement récente de communes auparavant indépendantes, Agra, Gentilino, Carabietta et le fameux Montagnola, la patrie élective de Hermann Hesse. La région englobe pratiquement toute la zone de collines éponyme à la périphérie de Lugano, caractérisée par de vastes espaces verts et des quartiers de villas.

La biographie d‘Anahì Traversi, dont la sœur et les parents ont fui l’Argentine peu avant sa naissance pour s’établir en Suisse, ainsi que sa langue maternelle viennent se superposer aux anecdotes locales en lien avec la Collina d‘Oro. Elles font apparaître les réalités socio-historiques propres au territoire ainsi que son évolution démographique sous un jour nouveau et se mêlent aux réflexions philosophico-politiques du Colectivo utopicó. C’est ainsi qu’au fil de la promenade, on devient part d’un processus de décolonisation en douceur. La découverte commune de l’environnement fait naître une nouvelle communauté éphémère.

Julie Paucker

 

Les deux artistes Igor Cardellini et Tomas Gonzalez vivent à Lausanne. Igor Cardellini a étudié les sciences politiques à l’Université de Lausanne. Sa recherche artistique porte sur les relations de pouvoir établies et la manière dont les dispositifs performatifs permettent de les subvertir et de les remettre en question. Tomas Gonzalez s‘est formé à la Manufacture-HEARTS de Lausanne, où il enseigne aujourd’hui. Outre ses activités régulières avec Igor Cardellini, il lui est lié par une collaboration étroite en tant que performeur et par la collaboration artistique avec des artistes tels que Jérôme Bel, Milo Rau, Yan Duyvendak, Stefan Kaegi, Mohammad Al Attar ou Sara Leghissa.

Anahì Traversi est née en Suisse et a grandi à la frontière entre la Suisse et l’Italie. Elle a étudié le théâtre à Milan et travaille en tant que performeuse, metteuse en scène et autrice. Elle dit d’elle-même qu’elle est Argentine, Suisse et Italienne à parts égales. Elle est co-fondatrice de la troupe tessinoise reconnue Collettivo Treppenwitz et a été sélectionnée pour le programme Prismi 24/25, une nouvelle plateforme d’encouragement pour l’art dramatique contemporain au Tessin. Actuellement, on peut la voir sur scène dans le spectacle « Minotauro » du Teatro Sociale Bellinzona, qui figure également dans la SHORTLIST des Journées du Théâtre Suisse 2024.

Nous remercions Markus Otz, Claudia Lombardi et la Fondazione Claudia Lombardi per il teatro pour leur soutien à la présente recherche et à l’exploration du territoire.

 

Informations pratiques

La promenade commence et finit au centre du festival, le LAC Lugano. Merci de vous présenter sur place quinze minutes avant le départ. Nous serons en route pendant près de deux heures. Venez chaussé·es de souliers confortables, car nous serons parfois amené·es à prendre un chemin caillouteux ou à traverser une forêt. Selon le temps qu’il fera, prenez également un couvre-chef, de quoi vous protéger de la pluie ou de la crème solaire. La promenade est sans grande difficulté, le temps de marche à proprement parler est d’environ 60 minutes. Malheureusement, la visite n’est pas adaptée aux personnes à mobilité réduite.

  • distribution

    Performance avec

    Anahì Traversi 

    Conception 

    Igor Cardellini, Tomas Gonzalez

    Collaboration artistique 

    Rita Aquino, Paula Baró, Felipe de Assis, Marina Quesada, Davide-Christelle Sanvee

    Collaboration à la reprise

    Camilla Parini

    Textes 

    Igor Cardellini, Tomas Gonzalez, Anahì Traversi

    Administration

    Sarah Gumy

    Image 

    Emile Barret

    Partenaires 

    Lift London, Swiss Selection Edinburgh, Pro Helvetia, Festival de la Cité Lausanne, FIBA Buenos Aires, FIAC-Festival Internacional Artes Cênicas Salvador, far° festival Nyon

    https://k7productions.com/projet/el-viaje/

  • liens

    Lorem ipsum dolor